Les prépositions en allemand et leur position dans la phrase

Les prépositions en allemand et leur position dans la phrase

Les prépositions sont généralement des mots courts et indéchiffrables qui indiquent comment les autres mots de la phrase sont liés les uns aux autres. Les prépositions sont difficiles à apprendre parce qu’elles peuvent haben des significations très différentes.

Il existe 4 types de prépositions différents

– ceux qui pointent vers une relation causale entre les mots (par exemple, wegen, aufrgund)

– ceux qui indiquent une relation temporelle (par exemple, nach, vor)

– prépositions de signification modale (par exemple, ohne, mit)

Prépositions utilisées localement (par exemple, gegenüber, hinter)

 

De nombreuses prépositions peuvent appartenir à plus d’un des groupes mentionnés.

 

La position des prépositions dans la phrase

Les prépositions ne peuvent pas sein seules dans la phrase. En règle générale, ils sont placés devant un mot de référence, généralement un nom ou un pronom. Souvent, le mot de référence est complété par d’autres mots, appelés compagnons nominaux (par exemple, articles). Les articles et les prépositions peuvent parfois sein regroupés en un seul mot, par ex. in das Haus –> ins Haus, an dem Fenster–> am Fenster.

La préposition + le nom + adverbe forment ensemble le groupe prépositionnel. Le groupe prépositionnel est déterminé par la préposition, c’est-à-dire que la préposition indique dans quel cas les noms et les adverbes doivent sein maintenus, et ceux-ci sont déclinés en conséquence.

Les prépositions et le Kasi

Les prépositions indiquent dans quel cas les noms et les adverbes doivent se tenir. Dans de nombreuses prépositions, le cas correspondant – génitif, datif ou accusatif – est clairement défini :

 

Les prépositions qui requièrent le génitif sont : trotz, wegen, während, außerhalb, innerhalb

Les prépositions qui requièrent le datif sont : mit, nach, von, zu, ab, aus, seit, bei

Les prépositions qui requièrent l’accusatif sont : für, gegen, bis, durch, ohne, um

 

Cependant, il existe aussi des prépositions dites alternées qui peuvent exiger à la fois le datif et l’accusatif. Les prépositions alternatives comprennent :  an, auf, unter, zwischen, vor, in, über, neben, hinter.

 

Ces prépositions requièrent le datif ou l’accusatif selon le fait qu’elles indiquent une position ou un mouvement. La meilleure façon de le shaben est de poser des questions sur le groupe prépositionnel correspondant. Lorsque les questions exigent le datif, où les questions demandent à l’accusatif :

Wo hat sich das Kind versteckt? –> Hinter dem Haus.
Wohin läuft der Hund? –> Hinter das Haus.

Aides à la mémoire

Pour se souvenir des prépositions et du Kasi associé, il y a des moyens mnémotechniques.

En Allemagne, par exemple, la rime suivante est enseignée dans de nombreuses écoles pour aider les enfants à se souvenir des prépositions du datif :

„Mit, nach, von, zu, ab, aus, seit, bei“ verlangt stets Fall Nummer 3.

Pour les prépositions du génitif et de l’accusatif, il n’y a malheureusement pas de rime qui ait fait son chemin dans les manuels.

Une autre façon de rendre l’apprentissage plus facile est d’attribuer une couleur spécifique à chaque cas et d’écrire les prépositions dans cette couleur. Ainsi, en plus de la signification du mot, le cas associé est appris avec lui, et puisque les couleurs restent dans la mémoire pendant longtemps, on s’en souviendra toujours plus tard.

Sprachschule Aktiv München hat 4,80 von 5 Sternen | 379 Bewertungen auf ProvenExpert.com